La sérotonine pourrait avoir des propriétés antidiabétiques

La sérotonine pourrait avoir des propriétés antidiabétiques

02.11.2010
On savait que les récepteurs à la sérotonine de type 2c (récepteurs 5-HT2c) au sein du cerveau régulent l’homéostasie du glucose. Des chercheurs montrent maintenant que les neurones à pro-opiomélanocortine (POMC) permettent cette action de la sérotonine.
  • 1288860864198935_IMG_47451_HR.jpg

    La sérotonine pourrait avoir des propriétés antidiabétiques

LES RÉCEPTEURS à la sérotonine (5-hydroxytryptamine) de type 2c au sein du cerveau ont été impliqués dans la régulation de l’équilibre énergétique et de l’homéostasie du glucose.

On a aussi montré récemment que l’activation des récepteurs 5-HT2c par un agoniste sélectif (métachlorophénylpipérazine) améliore la résistance à l’insuline et l’intolérance au glucose chez des souris devenues obèses par l’alimentation.

On ignorait toutefois quel type de neurones dans le cerveau médiait ces effets de la sérotonine.

Dans une étude publiée dans « Nature Neuroscience », Xu, Elmquist et coll. dévoilent l’identité de ces neurones.

Après avoir créé des souris K.O. dépourvues du récepteur 5-HT2c, les chercheurs montrent que ces souris développent une résistance à l’insuline dans le foie. Lorsque les récepteurs 5-HT2c sont réexprimés uniquement dans les neurones à pro-opiomélanocortine (POMC), les souris (2c/POMC) ont une sensibilité à l’insuline qui se normalise. Les neurones à POMC, présents dans l’hypothalamus, sont aussi connus pour supprimer l’appétit.

Le déficit en récepteurs 5-HT2c abolit aussi les effets antidiabétiques du métachlorophénylpipérazine (un agoniste du récepteur 5-HT2c) et ces effets antidiabétiques sont restaurés lorsque les récepteurs 5-HT2c sont réexprimés dans les neurones à POMC.

« Nos résultats indiquent que les récepteurs 5-HT2c exprimés par les neurones POMC sont physiologiquement importants pour réguler la production de glucose et la sensibilité à l’insuline dans le foie. De plus, ce circuit récepteur 5-HT2c - mélanocortine est suffisant pour médier les effets antidiabétiques des agonistes du récepteur 5HT-2c », concluent les chercheurs.

Ainsi, la sérotonine, connue pour jouer un rôle important dans la modulation de l’humeur et de l’appétit, pourrait également avoir des propriétés antidiabétiques.

« Nature Neuroscience », 31 octobre 2010, Xu et coll., DOI: 10.1038/nn.2664.

Quotimed.com, le 02/11/2010

 Dr VÉRONIQUE NGUYEN
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Intox/détoxSans poils : une mode transgenre et discutée

Sanspoils

La mode de l’épilation quasi-intégrale séduit les femmes comme les hommes malgré, chez ces derniers, le retour en force de la barbe. Cette... Commenter

Des voix venues d'ailleurs : « En Tunisie, ma formation avait atteint ses limites »

SF

Pendant l'été, « le Quotidien » retrace le parcours de médecins étrangers exerçant en France. Aujourd'hui, le Dr Samy Fakhfakh. Cet... Commenter

Vies de médecinVédécé : planches de vie

avatarVédécé

Chantre de l’humour hospitalier, l’auteur de la bande dessinée Vie de Carabin porte un regard sans fard sur le système de santé français et... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter