Les appétits dévorants du secteur privé chinois - Un hôpital sur cinq est une clinique privée

Les appétits dévorants du secteur privé chinoisUn hôpital sur cinq est une clinique privée

01.11.2010

Face à un hôpital public gangréné par la corruption, les cliniques chinoises veulent faire peau neuve, et prouver qu’elles sont un acteur à part entière, fiable et synonyme de qualité des soins. Elles ont devant elles un boulevard : le géant communiste encourage sans complexe l’essor de son hospitalisation privée, seul moyen, à ses yeux, de mettre à niveau son parc hospitalier. « Le Quotidien » a assisté cet été au congrès annuel des cliniques chinoises à Ordos, dans la province autonome de la Mongolie intérieure.

  • Chine, hôpital Mongolie

IMPOSSIBLE de s’assoupir. Li Yongming, patron du bureau de la santé de la ville d’Ordos et secrétaire général du PCC local, est à la tribune. D’une voix énergique, il tient son public en haleine. « Le besoin médical augmente : nous devons décharger le gouvernemental central de ce poids », lance-t-il aux médecins et aux directeurs de cliniques venus des quatre coins de Chine pour l’événement....

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

À la polyclinique de Limoges, « vis ma vie » de directeur ou de brancardier 

« Faites un mouvement en huit, c’est plus efficace pour nettoyer » : la directrice de la polyclinique de Limoges suit docilement les consign... Commenter

Le talent de Léonard de Vinci expliqué par son strabisme ?

de vinci

Le peintre (sculpteur, écrivain, architecte, inventeur, botaniste, etc, etc) Léonard de Vinci souffrait d'une exotropie intermittente,... 2

Neuf mois d'emprisonnement dont six mois ferme pour avoir volé le portable d'un médecin

Neuf mois d'emprisonnement, dont six mois ferme. C'est la peine à laquelle a été condamné un homme, pour avoir volé, il y a quelques jours,... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter