Roselyne Bachelot inaugure le 1er congrès des internes

Roselyne Bachelot inaugure le 1er congrès des internes

22.10.2010
La ministre de la Santé a inauguré ce vendredi le premier congrès de l’Intersyndicat national des internes des hôpitaux (ISNIH) à Paris. Baptisé « Avenir Médecin », ce rendez-vous vise à informer les futurs praticiens sur les différentes carrières professionnelles qui s’offrent à eux.
  • 1287757455195364_IMG_46599_HR.jpg

    Roselyne Bachelot inaugure le 1er congrès des internes

ROSELYNE BACHELOT a profité de l’événement, qui réunit plus de 500 internes venus de toute la France, pour revenir sur les grands axes de sa politique en faveur de la formation depuis sa prise de fonction. Elle a réaffirmé son soutien à la « solidarité intergénérationnelle » pour résoudre les problèmes de démographie médicale. Et rappelé les dispositions prises pour améliorer le statut des internes et leur formation.

Une prime de responsabilité a ainsi été mise en place pour les internes de 4e et 5années – respectivement de 2 000 euros et de 4 000 euros par an – afin de valoriser l’expérience des jeunes professionnels. La condition des internes enceintes a également fait l’objet d’adaptations réglementaires. Les jeunes femmes ne seront pas pénalisées si elles vivent une grossesse pendant leur cursus et pourront être affectées en surnombre des stages initialement prévus. « J’ai débloqué 144 millions d’euros afin de financer des stages formateurs en 2010 », a déclaré la ministre de la Santé.

Elle a également souligné avoir créé et financé 400 postes d’assistants spécialistes qui seront répartis dans les facultés dès le 1er novembre. L’ouverture de stages d’internat dans des établissements privés devrait quant à elle intervenir en mai prochain. La réflexion sur la réforme des études médicales progresse. La commission nationale de l’internat et du post-internat (CNIPI) poursuit ses travaux en partenariat avec les étudiants et les internes et devrait formuler dans quelques mois des pistes de refonte des diplômes d’études spécialisées (DES).

Quotimed.com, le 22/10/2010

 CHRISTOPHE GATTUSO
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Assemblée Nationale
Focus

Enquête sur la nouvelle effervescence parlementaire Abonné

Des députés francs-tireurs qui proposent des lois en dehors de leurs groupes et qui obtiennent la création de commissions d’enquête ou de missions d’information inquisitoriales ; des lanceurs d’alerte qui interpellent bruyamment le gouvernement ; des parlementaires qui déposent inlassablement et par centaines des questions écrites pour mettre la pression sur la ministre. À gauche comme à droite,... 3

Grogne sociale : le Syndicat de la médecine générale appelle la profession à participer aux caisses de grève

manif

Cheminots, hospitaliers, étudiants, retraités… les mouvements sociaux actuels ne laissent pas de marbre le Syndicat de la médecine générale... Commenter

En Dordogne, salarier des médecins revient à « éradiquer » la médecine libérale pour le SML

dordogne visite

L'initiative du conseil départemental de la Dordogne donne des sueurs froides au Syndicat des médecins libéraux (SML). Ce département du... Commenter

Tampons ou coupes, bio ou pas bio : aucun produit n'élimine le risque de choc toxique

choc septique tampon

L’équipe du Pr Gérard Lina, à la faculté de médecine de Lyon, a poursuivi ses recherches sur l’utilisation de tampons et de coupes... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter