Un an après la signature d’un protocole d’accord - Le secteur optionnel reste lettre morte

Un an après la signature d’un protocole d’accordLe secteur optionnel reste lettre morte

15.10.2010
Malgré la signature d’un protocole d’accord, il y a un an jour pour jour, entre l’assurance-maladie, des syndicats de médecins libéraux et les organismes complémentaires, le secteur optionnel n’a pas vu le jour. Ce nouveau secteur d’exercice, qui devait permettre de limiter les dépassements d’honoraires, est resté dans les cartons. Jusqu’à quand ?
  • 1287130538191408_IMG_45673_HR.jpg

SA CRÉATION était réclamée au plus haut sommet de l’État. Le président de la République avait intimé aux partenaires conventionnels de s’entendre avant le 15 octobre 2009. Las. En dépit de la signature in extremis d’un protocole d’accord tripartite entre les syndicats de médecins libéraux, l’assurance-maladie et les organismes complémentaires (UNOCAM), le secteur optionnel n’a toujours pas vu...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La multimorbidité devrait doubler chez les personnes âgées d’ici 2035, en Grande-Bretagne

agees GB

D’après une étude parue dans « Age and Ageing », le journal de la Société britannique de gériatrie, le nombre de personnes âgées souffrant... 1

L'agence du DPC lance un dispositif de signalement pour mieux contrôler la qualité des actions

dpc

Le développement professionnel continu (DPC) est sur de bons rails. Selon l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC)... 1

Décès brutal d’un interne au CHU de Strasbourg

Abonné
chu strasbourg

Le centre hospitalier universitaire de Strasbourg a confirmé au « Quotidien » le décès d’un interne en médecine générale, survenu mercredi... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter