Dépistage du cancer du sein : des arguments pour vaincre les réticences

Dépistage du cancer du sein : des arguments pour vaincre les réticences

07.10.2010

Roselyne Bachelot a lancé ce jeudi, avec le Pr Dominique Maraninchi, président de l’Institut du cancer (INCa), la nouvelle campagne d’incitation au dépistage du cancer du sein. Si 53 % des Françaises âgées de 50 à 74 ans participent au programme de dépistage organisé, le taux ne progresse plus depuis 2008 et on observe de grandes disparités selon les régions (70 % de participation en Haute-Vienne, 28 % à Paris). « Les Françaises ne se font pas assez dépister », martèle la ministre de la Santé. Pour convaincre les sceptiques et soutenir l’argumentation des médecins, la campagne médiatique (affichage, radio, Internet) agit sur les freins. Quatorze ont été identifiés, du type « J’ai peur du résultat », « Je ne ressens pas les symptômes », « J’habite trop loin d’un cabinet de radiologie », et des arguments sont donnés pour y répondre. Par exemple, pour le premier, « Ne pas penser au cancer du sein ne permet pas de l’éviter. Dans la plupart des cas, aucune anomalie n’est détectée et l’on se sent rassurée ». Ces 14 freins/arguments sont diffusés via www.e-cancer.fr, 4 spots radio et des fiches à la disposition des acteurs de terrain.

La campagne veut aussi mobiliser les proches, et particulièrement les filles des femmes concernées, avec ce slogan « Vous aussi, mobilisez les femmes que vous aimez ». Le message est diffusé par affichage urbain. La campagne de mobilisation sur Internet, qui offre la possibilité d’envoyer à sa mère ou l’une de ses proches un message par SMS ou e-mail totalise déjà 10 000 envois. Pour les acteurs de proximité, une affichette humoristique tirée à 100 000 exemplaires présente des seins revendiquant le droit à la mammographie. Autre initiative, parmi d’autres, la diffusion dans les boulangeries de 25 millions de sachets de baguettes aux couleurs du dépistage du cancer du sein pendant le mois d’octobre.

Quotimed.com, le 07/10/2010

CH. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
buzyn
Focus

Études, carrières, exercice... Abonné

À tous les étages (études, carrières, exercice, statuts), l'avant-projet de loi relatif à l'organisation et à la transformation du système de santé promet de décloisonner et fluidifier. Suffisant ? 1

Sclérose en plaques récurrente-rémittente : les « disease-modifying therapies » retardent l'évolution vers une SEP progressive

sep

Dans 80 % des cas, la sclérose en plaques de forme récurrente-rémittente (SEP-RR) évolue en moins de 20 ans vers une forme secondaire... Commenter

Rupture du tendon d'Achille : la chirurgie et le traitement conservateur au coude à coude

tendon d'Achille

La rupture du tendon d'Achille est une blessure fréquente dans la population jeune et active. Ces dernières années, la prise en charge... Commenter

L'exercice coordonné, c'est quoi ? Mode d'emploi de Nicolas Revel, qui ouvre le bal des négos CPTS

ouverture negos cpts

Ambiance de rentrée des classes pour ce premier round d'une négociation conventionnelle très attendue, qui s'ouvre ce mercredi 16 janvier... 3

Face à « l'État et ses énarques », « les Gilets blancs pourraient bien remplacer les Gilets jaunes », augure le Dr Jean-Paul Ortiz (CSMF)

ortiz

La CSMF bientôt ralliée à la cause des Gilets jaunes ? Lors de ses vœux à la presse pour 2019, le président de la CSMF, le Dr Jean-Paul... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter