PLFSS 2011 : Roselyne Bachelot justifie les mesures

PLFSS 2011 : Roselyne Bachelot justifie les mesures

29.09.2010
  • 1285844393185253_IMG_44213_HR.jpg

    PLFSS 2011 : Roselyne Bachelot justifie les mesures

Invitée à s’exprimer lors de la réunion de rentrée de l’ACIP (Association des cadres de l’industrie pharmaceutique), Roselyne Bachelot a défendu certaines mesures projetées dans le cadre du prochain PLFSS (projet de loi de financement de la Sécurité sociale). L’ONDAM (objectif national de dépenses de l’Assurance-maladie) ? « Pour 2011, son taux a été fixé à 2,9 %, a-t-elle rappelé. Il s’agit là d’un taux d’évolution extrêmement significatif en situation de crise. Nous injectons 5 milliards d’euros d’argent frais dans le système, c’est tout à fait considérable, surtout que nous sortons à peine de la crise. C’est un objectif d’évolution maîtrisée, mais qui nous permet de larges marges de manœuvre. » Quant au taux K (l’indice de croissance du chiffre d’affaires des médicaments remboursables au-delà duquel l’industrie pharmaceutique doit en rétrocéder une partie à l’Assurance-maladie), « il a été fixé à 0,5 % contre 1 % en 2010, a convenu la ministre avant d’ajouter que, « dans un contexte de faible progression des ventes de médicaments, c’est une mesure de prudence, et non une mesure qui pèsera sur les comptes des laboratoires pharmaceutiques ».

Quotimed.com, le 29/09/2010

Voir aussi : Ce que prévoit le PLFSS 2011

 H. S. R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pour désengorger les urgences, l'AMUF veut salarier des médecins en centres de santé

amuf

L'Association des médecins urgentistes de France (AMUF) a présenté ce mardi ses propositions pour lutter contre l'engorgement des urgences... 2

Baclofène : des effets indésirables nombreux mais difficilement imputables au traitement, selon une étude lilloise

BACLOFENE

Les premiers résultats de l'étude Baclophone, menée dans les Hauts-de-France et en Normandie par les médecins du service d'addictologie du... Commenter

« Le médecin est le premier vecteur d'information sur la vaccination, avant Internet », selon Santé publique France

vaccin

Santé publique France (SPF) publie dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (« BEH ») la partie de l'enquête Baromètre santé 2016... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter