La réforme de la garde à vue - Entre sécurité et équité

La réforme de la garde à vueEntre sécurité et équité

10.09.2010
Exigée par le Conseil constitutionnel, la réforme de la garde à vue commence à prendre forme. Michèle Alliot-Marie, ministre de la Justice, propose que le gardé à vue bénéficie de la présence constante de son avocat pendant la durée de la garde à vue (48 heures en droit commun et quatre jours pour les cas de trafic de drogue et de terrorisme) et que la mesure ne s’applique désormais qu’aux délits ou crimes passibles de prison. Déjà deux critiques fortes : celles des policiers dont l’action risque d’être obérée par ces aménagements et celles des avocats qui jugent qu’ils ne protègent pas assez leurs clients.
  • 1284713902177677_IMG_42361_HR.jpg

C’EST LA PUBLICATION des statistiques relatives à la garde à vue qui a mis le feu aux poudres : environ 900 000 par an, ce qui semble indiquer que n’importe quel citoyen, même parmi les plus honorables, a une bonne chance dans sa vie de tomber dans le filet (et de passer un très mauvais moment, sans rapport avec son degré de culpabilité). La garde à vue fait bon marché de la présomption d’innocence. On peut ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... 5

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter