Le médecin décide de prendre sa retraite - Le coût du départ des salariés du cabinet doit être bien évalué

Le médecin décide de prendre sa retraiteLe coût du départ des salariés du cabinet doit être bien évalué

16.06.2010
Vous prenez votre retraite. Savez-vous que le poste qui peut vous coûter le plus cher est celui du départ de vos salariés ? A titre d’exemple, le licenciement d’une secrétaire, employée depuis vingt ans et touchant un salaire brut de 2 500 euros, vous coûtera approximativement 13 300 euros d’indemnité de licenciement et 9 200 euros de contributions à verser au Pôle Emploi. Auxquels il faudra ajouter le dernier salaire et les indemnités de congés payés. Soit un total de plus de 25 000 euros à verser avec le dernier bulletin de rémunération.

• Vous avez un successeur

C’est une situation certes de moins en moins fréquente, mais qui peut existe encore. L’acquéreur de votre cabinet doit obligatoirement reprendre les contrats de travail en cours au jour de la cession et il ne peut pas subordonner l’achat au licenciement de tout ou partie de votre personnel. La jurisprudence est désormais constante dans ce sens. S’il souhaite réorganiser le cabinet, c’est lui qui devra proc...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Décès de Naomi Musenga : « une dizaine d'affaires » comparables, selon Buzyn

BUZYN inter

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a « aujourd'hui connaissance d'une dizaine d'affaires » comparables à celle de Naomi Musenga, décédée... 1

Menacé de radiation, jugé en appel par l'Ordre, le Pr Henri Joyeux se défend d'être anti-vaccin

JOYEUX

C'est tout sourire que le Pr Henri Joyeux s'est présenté ce 24 mai au siège national de l'Ordre des médecins, dans le 17e arrondissement de... Commenter

Pr Pierre Amarenco, neurologue* : « Après un AIT, éviter un AVC est un combat pour le reste de sa vie »

amarenco

Une étude internationale publiée le 16 mai dans « The New England Journal of Medicine » montre qu'après un accident ischémique transitoire... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter