Hôpitaux privés non lucratifs - Le secteur « d’intérêt collectif » fait peu rêver les médecins

Hôpitaux privés non lucratifsLe secteur « d’intérêt collectif » fait peu rêver les médecins

26.05.2010
Les anciens hôpitaux privés participant au service public hospitalier, rebaptisés ESPIC (établissements de santé privés d’intérêt collectif), n’attirent pas les jeunes médecins, en raison notamment des salaires proposés. Un nouveau décret rappelle que les ESPIC s’engagent à pratiquer des tarifs opposables. Pour le syndicat médical du secteur (le SYMHOSPRIV), il faut repenser le modèle.
  • 1276106013F_600x_158953_IMG_37569_1274932163179.jpg
  • 1276106013F_600x_158942_IMG_37571_1274932166726.jpg

    Le secteur « d’intérêt collectif » fait peu rêver les médecins

UN DÉCRET paru samedi 20 mai au « Journal officiel » précise la nature du statut d’ESPIC, attaché aux « établissements de saté privés d’intérêt collectif », déjà inscrit dans la loi Hôpital, patients, santé, territoires (HPST). Peuvent dorénavant devenir ESPIC, outre les hôpitaux privés non lucratifs ex-PSPH (participant au service...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Intox/détoxSans poils : une mode transgenre et discutée

Sanspoils

La mode de l’épilation quasi-intégrale séduit les femmes comme les hommes malgré, chez ces derniers, le retour en force de la barbe. Cette... 3

Des voix venues d'ailleurs : « En Tunisie, ma formation avait atteint ses limites »

SF

Pendant l'été, « le Quotidien » retrace le parcours de médecins étrangers exerçant en France. Aujourd'hui, le Dr Samy Fakhfakh. Cet... Commenter

Vies de médecinVédécé : planches de vie

avatarVédécé

Chantre de l’humour hospitalier, l’auteur de la bande dessinée Vie de Carabin porte un regard sans fard sur le système de santé français et... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter