Hôpitaux privés non lucratifs - Le secteur « d’intérêt collectif » fait peu rêver les médecins

Hôpitaux privés non lucratifsLe secteur « d’intérêt collectif » fait peu rêver les médecins

26.05.2010
Les anciens hôpitaux privés participant au service public hospitalier, rebaptisés ESPIC (établissements de santé privés d’intérêt collectif), n’attirent pas les jeunes médecins, en raison notamment des salaires proposés. Un nouveau décret rappelle que les ESPIC s’engagent à pratiquer des tarifs opposables. Pour le syndicat médical du secteur (le SYMHOSPRIV), il faut repenser le modèle.
  • 1276106013F_600x_158953_IMG_37569_1274932163179.jpg
  • 1276106013F_600x_158942_IMG_37571_1274932166726.jpg

    Le secteur « d’intérêt collectif » fait peu rêver les médecins

UN DÉCRET paru samedi 20 mai au « Journal officiel » précise la nature du statut d’ESPIC, attaché aux « établissements de saté privés d’intérêt collectif », déjà inscrit dans la loi Hôpital, patients, santé, territoires (HPST). Peuvent dorénavant devenir ESPIC, outre les hôpitaux privés non lucratifs ex-PSPH (participant au service...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add
psy
Focus

Journée nationale d'action le 22 janvier Abonné

Éreintée par la pénurie médicale et le manque de personnels, fragilisée par une organisation obsolète, la psychiatrie à l'hôpital public fait grise mine. Demain, ses défendeurs manifestent à Paris pour ouvrir les yeux des pouvoirs publics sur la dégradation des conditions de soins. 1

Organisation des ECNi : le CNG bientôt au chomâge technique ?

Alors que les épreuves classantes nationales informatisées (ECNi) sont condamnées à disparaître d'ici à quelques années, le Centre national... 2

Moins de viande, plus de fruits, de légumes et de graines : le régime qui équilibre santé et climat

viande rouge

« La civilisation est en crise. Nous ne pouvons plus nourrir la population mondiale de façon saine tout en ménageant les ressources de la pl... 2

Un urgentiste de Valenciennes condamné à un an de prison avec sursis après la mort d'une jeune fille

Un médecin urgentiste d'une polyclinique de Valenciennes a été condamné à douze mois de prison avec sursis, 3 000 euros d'amende et 150 000... 27

400 généralistes salariés ou mixtes dans les déserts : premiers recrutements d'ici à fin mars

cabinet

Du neuf du côté des 400 postes de généralistes à exercice partagé ville/hôpital ou salarié en zone sous-dense. La direction générale de... 47

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter