Prise en charge hospitalière psychiatrique des détenus - Une première à Lyon

Prise en charge hospitalière psychiatrique des détenusUne première à Lyon

01.04.2010
La première Unité hospitalière spécialement aménagée (UHSA), destinée à accueillir des détenus présentant des maladies psychiatriques, ouvrira ses portes dans l’enceinte de l’Hôpital du Vinatier, à Lyon, une fois le décret encadrant le fonctionnement de cet hôpital, annoncé pour le 6 avril, sera paru. Cette nouvelle structure pourra accueillir 60 détenus dans trois services : les soins intensifs lors de crises aiguës, une unité de vie collective où s’organisera la réinsertion sociale et une unité de soins individualisés, où seront notamment hospitalisés les femmes et les mineurs. À l’intérieur, ne circuleront que des personnels soignants, 120 au total, pour une médicalisation 24 heures/24. L’extérieur sera aménagé d’un mur d’enceinte en béton et d’une douve et surveillé par des gardiens de prisons. Les explications du Dr Pierre Lamothe, responsable du service médico-psychiatrique régional (SMPR) de Lyon qui gère l’UHSA.
  • 1276099665F_600x_143554_IMG_33445_1270190050056.jpg
LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN - Quels types de malades et maladies psychiatriques cette unité va-t-elle accueillir ?

PIERRE LAMOTHE - C’est important de le préciser, du fait d’un contresens initié en grande partie par le président de la République, qui avait laissé entendre qu’il s’agirait d’une unité fermée pour délinquants sexuels. Or, cette unité a toujours été voulue comme un élé...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 8

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter