Bons résultats chez la souris dans la septicémie et la grippe - Une approche thérapeutique pour survivre à l’orage cytokinique

Bons résultats chez la souris dans la septicémie et la grippeUne approche thérapeutique pour survivre à l’orage cytokinique

19.03.2010
L’organisme se défend contre une infection massive en libérant de nombreuses cytokines, une réponse immune qui peut paradoxalement être plus néfaste que l’infection. Des chercheurs montrent l’intérêt d’une nouvelle approche contre les infections : accroître la résistance du système vasculaire de l’hôte face à l’orage cytokinique en administrant un fragment de la protéine Slit qui active une voie de signal endothéliale via le récepteur Robo4. Cette approche permet d’améliorer considérablement la survie dans des modèles murins de septicémie polymicrobienne (bactéries intestinales) et de grippe aviaire H5N1.

DE NOTRE CORRESPONDANTE

L’IMMUNITÉ INNÉE (composée de diverses cellules) constitue une première ligne de défense contre les organismes pathogènes envahisseurs, en libérant de multiples cytokines inflammatoires, dont l’interleukine-1-bêta (IL1-bêta) et le facteur de nécrose tumoral alpha (TNF alpha), qui combattent directement l’agent infectieux et recrutent d’autres réponses immunes.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Même pas besoin de tousser ou d’éternuer, la grippe pourrait se transmettre juste par la respiration

grippe

La transmission de la grippe serait encore plus facile qu’on le croit, selon une étude parue dans les « PNAS », puisque simplement respirer... 2

Le conflit se durcit entre les médecins régulateurs et l’ARS en Haute-Garonne

Début d’année compliqué pour les acteurs de la permanence des soins en Haute-Garonne. En grève illimitée depuis le 1er janvier, les... 1

Combiner l’ADN circulant et les marqueurs sériques pour détecter précocement huit cancers

cancer biopsie

Des chercheurs de l’école de médecine de l’université Johns Hopkins à Baltimore (Maryland) ont mis au point une nouvelle forme de biopsie... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter