Des infections graves

Des infections graves

01.02.2010

Parmi les infections respiratoires aiguës basses, les pneumopathies à pneumocoques sont responsables de 6 000 à 15 000 décès par an en France dont 95 % chez les plus de 60 ans.

Ces infections peuvent être prévenues par la vaccination avec le vaccin polyosidique 23-valent, qui a fait l’objet de recommandations inscrites dans le calendrier vaccinal.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Les urgentistes de l'AMUF inquiets pour le SMUR de Meaux

smur

L'Association des médecins urgentistes de France (AMUF) alerte sur la potentielle fermeture du service mobile d'urgence et de réanimation... Commenter

Réseaux de soins : Terra Nova plaide pour que les médecins dérogent à la loi Le Roux

Dans une récente note, le cercle de réflexion classé à gauche Terra Nova milite pour le développement des réseaux de soins et « une plus... 4

Soins non programmés : les médecins libéraux se méfient du retour des gardes obligatoires

gardes

Le rapport du Dr Thomas Mesnier sur les soins non programmés, rendu ce mardi au ministère de la Santé, a vivement fait réagir les syndicats... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter