Prévention de la coqueluche - Ne dites plus dTP, dites dTPca

Prévention de la coquelucheNe dites plus dTP, dites dTPca

13.01.2010
Lors d’un Rendez-vous du « Quotidien du Médecin » consacré à la prévention de la coqueluche, à Annecy (1), le Dr Jacques Gaillat a souligné l’importance du remplacement du dTP par le dTPca, en toute occasion, ce qui est conforme aux recommandations du Haut Comité de Santé Publique (HCSP) parues en 2008. Une décision motivée par la recrudescence de la coqueluche de l’adulte dans notre pays et aussi par l’échec de l’ancienne stratégie vaccinale dite du « cocooning » visant spécifiquement les adultes jeunes en contact avec un nourrisson.

LE Dr JACQUES GAILLAT rappelle que l’immunité acquise dans l’enfance ne persiste pas à l’âge adulte ; qu’elle soit acquise par l’infection comme par la vaccination, elle ne dure qu’une dizaine d’années. Si bien qu’il est possible d’avoir la coqueluche plusieurs fois dans la vie.

D’ailleurs, on enregistre une recrudescence de la coqueluche chez l’adulte avec quelque 400 000 cas par an. Toutes les tranches d’âge des adultes sains sont...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

À l'hôpital de Saint-Brieuc, 116 médecins en conflit avec leur direction claquent la porte administrative

La nouvelle a été officialisée mardi 9 octobre. Ce jour-là, au centre hospitalier de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor), 116 médecins, dont les... Commenter

Chirurgie du cancer : le député médecin Olivier Véran s'attaque aux opérations sans agrément

veran

Le Dr Olivier Véran, rapporteur général (LREM) de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale, a dévoilé ce lundi deux... 11

Un référentiel pour justifier le « non substituable » ? Médecins et pharmaciens craignent une usine à gaz

Non substituable

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 (PLFSS) vise à favoriser le recours aux génériques et biosimilaires. Mais... 19

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter