Les marqueurs identifiés en moins d’une heure - Une puce électronique pour un diagnostic rapide et précis de certains cancers

Les marqueurs identifiés en moins d’une heureUne puce électronique pour un diagnostic rapide et précis de certains cancers

23.11.2009
Grâce à l’utilisation de nanomatériaux, des chercheurs de l’université de Toronto, au Canada, ont mis au point une puce électronique capable de déterminer la nature exacte et, par là même, la sévérité d’un cancer, en l’espace d’une heure. Dans une série de publications récentes*, ils montrent que la puce, dotée de sondes d’acides nucléiques appropriés, peut faire la distinction entre différents cancers de la prostate, et identifier, dans une lignée cellulaire, les marqueurs spécifiques d’un cancer de la tête et du cou.
  • 1276101839F_600x_106888_IMG_23371_1259038046494.jpg

« C’EST LA PREMIÈRE puce qui permet de déceler une molécule qui n’est présente qu’à une centaine d’exemplaires et cela, directement dans les prélèvements effectués chez le patient », indique au « Quotidien » Shana Kelley, le chercheur responsable de l’équipe qui a mis au point cette technologie.

L’appareillage développé par l’équipe...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Vos anecdotes de consultationTrouver le bon conseil...

15-glucose

Le colloque singulier réserve parfois quelques surprises. Pendant l’été, des médecins, lecteurs du « Quotidien », racontent comment ils ont... Commenter

Ces confrères qui partent à l'étrangerDr David Desseauve, obstétricien : Lausanne plus accueillante que Poitiers

Desseauve

Certains médecins français exercent ailleurs qu’en France. Pourquoi? Quelles raisons les ont poussés à partir ? S’agit-il d’une totale... 2

Vos anecdotes de consultationL'octogénaire soupçonneux

7-vasectomie

Le colloque singulier réserve parfois quelques surprises. Pendant l’été, des médecins, lecteurs du « Quotidien », racontent comment ils ont... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter