L’AFSSA fait appel aux généralistes - À la recherche des accidents de compléments alimentaires

L’AFSSA fait appel aux généralistesÀ la recherche des accidents de compléments alimentaires

28.10.2009
Pour lancer le dispositif de vigilance sur les compléments alimentaires, l’AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) a besoin du concours de tous les généralistes. Le Pr Marie Favrot, cancérologue, directrice de l’Évaluation du risque nutrition et sanitaire, leur demande de s’inquiéter de toute symptomatologie atypique qui pourrait être reliée à la prise de compléments alimentaires. La mise en évidence d’accidents aigus ou subchroniques s’impose, en l’absence d’étude scientifique et alors que le marché de ces produits classés comme des aliments connaît une spectaculaire expansion, en particulier via Internet.
  • 1276110089F_600x_99187_IMG_21738_1256799700984.jpg
LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN - Quand avez-vous décidé de lancer le dispositif et pour quelles raisons ?

Pr MARIE FAVROT - La décision de mettre en place un système de vigilance a été prise il y a six mois en concertation avec la DGS (Direction générale de la santé) et c’est la loi Hôpital patients santé et territoire qui, en juillet 2009, nous a confié cette nouvelle mission. Elle part d’une...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add
evenement
Focus

Aux assises nationales hospitalo-universitaires à Poitiers Abonné

Pensé il y a 60 ans, le modèle CHU a vieilli. Les conférences hospitalières dévoilent vendredi un rapport sur le CHU de demain, qui contient une série de recommandations pour moderniser les 32 centres hospitalo-universitaires de France. Commenter

Unités de soins, soutien téléphonique : en Auvergne-Rhône-Alpes, des médecins au chevet des confrères en détresse

soins soignants

Historiquement très dynamique en matière de prise en charge de la souffrance des médecins, la région Auvergne Rhône-Alpes accélère la... 5

Ischémie myocardique : les femmes victimes de leur méconnaissance des symptômes

ischémie myocardique

Parce qu’elles sont moins enclines à attribuer leurs symptômes à une affection nécessitant un traitement urgent, les femmes attendent en... 1

Agressé et séquestré pour du Subutex, un généraliste de Marseille raconte l'« enfer »

agression Marseille

Les faits remontent au dimanche 2 décembre. Vers 11 heures du matin, la salle d'attente du Dr Samuel Oudinèche, généraliste dans le... 14

Les premiers indices d'un lien entre eczéma et risque de suicide

ECZEMA

Dès les années 70, des études sur le profil psychologique des patients souffrant d'eczéma montraient déjà que ces derniers sont plus... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter