Reportage à la réanimation médicale et infectieuse de Bichat - Comment doubler l’activité des services déjà sous tension

Reportage à la réanimation médicale et infectieuse de BichatComment doubler l’activité des services déjà sous tension

14.09.2009
Le plan national d’organisation des soins en période pandémique prévoit de doubler la capacité des services de réanimation, en dernière ligne dans la lutte contre la grippe A(H1N1). Comment des services dimensionnés au plus juste, avec des taux d’occupation des lits supérieurs à 90 %, se préparent-ils à remplir cette mission impossible ? Les cadres d’une équipe du CHU Bichat (Paris) montrent comment, concrètement, ils s’apprêtent à relever ce défi sans précédent dans les annales hospitalières.
  • 1276108491F_600x_83612_IMG_18471_1252986439716.jpg

« AUJOURD’HUI, regardez, nous avons un lit inoccupé, ce n’est pas si fréquent dans le service ! Notre taux d’occupation varie entre 95 et 100 % », commente le Pr Bernard Régnier, chef de la réanimation médicale et infectieuse de Bichat-Claude Bernard. Ici comme ailleurs, la rationalisation de l’offre de soins a fait son œuvre, qui a réduit le nombre des lits (lire encadré). Autour des 19 autres chambres o...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Rapport annuel ONUSIDA : le combat n'est pas terminé

onusida

Si pour la première fois, le nombre de décès annuels liés au Sida est passé sous le seul de 1 million, Michel Sidibé, directeur exécutif de... Commenter

Pour un « choc d'attractivité » médicale : hospitaliers et jeunes pressent le gouvernement d'agir

attractivité

Huit poids lourds du secteur hospitalier – dont les représentants de jeunes médecins – exhortent dans une tribune le gouvernement à placer... 3

À Gravelines, des généralistes séduits par les cabinets tremplins à loyers symboliques

gravelines

Située sur la côte d'Opale, la ville de Gravelines (Nord) avait perdu trois médecins généralistes (sur dix) en 2013. Pour remédier à la... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter