Une étude de l’assurance maladie sur la PDS - Un quart des médecins réalisent deux tiers des astreintes

Une étude de l’assurance maladie sur la PDSUn quart des médecins réalisent deux tiers des astreintes

22.06.2009
Le remboursement des actes de permanence de soins des médecins effectués dans le cadre de la régulation des urgences a fortement progressé en 2008, selon une étude de l’assuranec maladfie. Le forfaits d’astreinte ont représenté un budget de 120 millions d’euros, soit une rémunération annuelle de 4 050 euros pour chacun des 30 000 médecins qui y ont participé et qui ont effectué en moyenne trois astreintes par mois. Mais cette activité est fortement concentrée puisque 25 % des médecins réalisent deux tiers des astreintes. Ce document montre aussi que les forfaits de régulation se sont montés au total à 27 millions d’euros, soit 11 000 euros pour chacun des 2 500 praticiens qui ont effectué 10 heures de régulation téléphonique par mois.

Le Conseil de l’Union nationale des caisses d’assurance-maladie (UNCAM), qui s’est réuni il y a quelques jours, a eu tout loisir d’étudier les résultats d’une étude de la CNAM sur la permanence des soins. Le chapitre le plus important de ce document concerne la PDS en ville, mais celle assurée par les établissements de soins privés n’est pas pour autant oublié.

Premier enseignement, la PDS dite organisée...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add
lead
Focus

Hôpitaux, médecins et industriels mécontents Abonné

ONDAM inéquitable, manque de visibilité sur les financements et les tarifs : les mécanismes de régulation du système de santé ont trouvé leurs limites. Des réformes se préparent. 1

Cancer : l'immunothérapie entraîne une réponse durable chez de nombreux patients

immunotherapie

L'immunothérapie permet d'obtenir une réponse durable chez 2,3 fois plus de patients que les autres thérapies comme la chimiothérapie.... Commenter

Éliminer le cancer du col de l'utérus, un objectif atteignable d'ici 25 à 50 ans dans les pays développés

HPV

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé à agir en 2018 pour éliminer le... 5

Report de la réforme des études médicales : pour l'instant il n'en est pas question, assure l'ANEMF

ecn

Les propos sur un possible report d'un an de la réforme des ECN, tenus mardi par Frédérique Vidal aux Contrepoints de la santé, ne sont pas... Commenter

« On peut être libéral et payé au forfait » : face aux sénateurs, Jean-Marc Aubert défend la réforme de la rémunération

aubert

Entendu ce mercredi matin devant la commission des affaires sociales du Sénat, le directeur de la DREES (ministère), Jean-Marc Aubert,... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter