Quarante ans après - L'échec du vaccin anti-VRS des années 1960 est expliqué

Quarante ans aprèsL'échec du vaccin anti-VRS des années 1960 est expliqué

15.12.2008
À la fin des années 1960, les essais d'un vaccin inactivé contre le virus respiratoire syncytial (VRS) se sont soldés par un échec complet : il ne conférait aucune protection et aggravait les bronchiolites. Une étude explique ce mystérieux échec et ouvre la perspective d'un vaccin sûr et efficace. L’échec résultait d'une mauvaise stimulation des récepteurs Toll-like par le vaccin inactivé, ce qui entraînait une faible maturation d'affinité des anticorps pour les antigènes protecteurs. En incluant des agonistes TLR dans ce vaccin, les chercheurs ont réussi à protéger les souris contre le VRS.
  • 1276105783F_600x_22274_IMG_5971_1229400523843.jpg

DE NOTRE CORRESPONDANTE

LE VRS est la principale cause d'infections respiratoires sévères et d'hospitalisation chez les nourrissons. Très contagieux, il est transmis par les gouttelettes respiratoires et diffuse lors des épidémies annuelles de décembre à mars dans les pays tempérés. Environ 50 % des enfants contractent le virus avant l’âge de 1 an et 100 % des enfants avant 3 ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Plus de 41 000 cas et 37 décès : une épidémie de rougeole inédite sévit en Europe

Rougeole

Plus de 41 000 enfants et adultes en Europe ont contracté la rougeole ces six premiers mois de 2018 et au moins 37 personnes en sont... 4

Après Ramsay Générale de Santé, les cliniques Capio objets de convoitise de Vivalto Santé

Le phénomène de concentration du parc hospitalier privé a pris un tour nouveau ce mardi avec l'annonce de l'ouverture de négociations... Commenter

Améliorer la santé cardiovasculaire réduit le risque de démence, selon une étude INSERM

Démence cardio-vasculaire activité

Des chercheurs de l’INSERM ont montré qu'une bonne santé cardiovasculaire est associée à un faible risque de démence et à une diminution du... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter