Une hiérarchie sans grand changement

Une hiérarchie sans grand changement

01.09.2008
L'ensemble des revenus suivants sont issus des données de l'UNAPL et sont indiqués en euros, avant impôts.

Statu quo en tête des spécialités médicales les plus rémunératrices. Quoique en léger repli, les radiologues demeurent en 2007, avec 181 400 euros de revenus avant impôts, les leaders de ce baromètre des revenus des médecins libéraux. Ils devancent comme en 2006 les anesthésistes, les chirurgiens et les néphrologues. Les anapaths et les ophtalmologues reculent derrière les stomatologues...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Fin de l'exercice isolé, travailler... jusqu’à 22 heures : ce que Macron attend des médecins

best of Macron

Une réforme aussi attendue valait bien un discours fleuve. Pendant plus d'une heure, Emmanuel Macron a dévoilé ce matin devant le gratin... 23

Plan santé : « C'est la bonne réforme, je n'ai pas d'inquiétude », affirme Agnès Buzyn

Agnès Buzyn ministre santé

Emmanuel Macron a dévoilé ce mardi matin le plan de transformation du système de santé, à la ville comme à l’hôpital. Pour « le Quotidien... 39

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter