PARIS - Musée Curie

PARISMusée Curie

23.06.2008

Conservés en l'état, le bureau et le laboratoire personnels de Marie Curie dans un des bâtiments historiques de l'Institut Curie. Émotion garantie.

  • Musée Curie

    Musée Curie

  • Bureau de Marie Curie

C'est là que travaillait Marie Curie, au rez-de-chaussée du pavillon de l'Institut du Radium, un grand laboratoire édifié pour elle entre 1911 et 1914 par l'université de Paris et l'Institut Pasteur. Sur un terrain situé à quelques rues du "hangar" où le couple Curie découvrit le polonium et le radium en 1898. Elle y poursuivit ses travaux jusqu'à sa mort, en 1934.

On visite son bureau pieusement conservé par tous les directeurs du laboratoire Curie après la mort de Frédéric Joliot en 1958. 
En 1964, pour célébrer le 30e anniversaire de la découverte de la radioactivité artificielle (par Irène et Frédéric Joliot-Curie), on décide d'aménager des vitrines dans le hall d'entrée afin, de présenter quelques appareils utilisés jusque dans les années trente.

Quelques visiteurs privilégiés sont admis dans ce bureau ainsi que dans le laboratoire de chimie personnel de Marie Curie, lui aussi conservé en l'état avec  sa vieille blouse noire sur le dossier de son fauteuil (elle est aujourd'hui sur un présentoir). C'est en 1981 qu'en raison du nombre croissant de visiteurs, l'on décontamine le laboratoire tout en le reconstituant avec l'aide de la Ligue contre le cancer. À partir de 1992, les lieux deviennent accessibles au public. En 1995, la salle d'exposition est rénovée et agrandie à l'occasion du transferts des cendres de Pierre et Marie Curie au Panthéon. La collection d'objets et de documents laissés par Marie Curie, Irène et Frédéric Joliot-Curie s'enrichit des dons de la famille. Ce qui fait que le musée est aujourd'hui en mesure de retracer le parcours personnel et professionnel de la famille au cinq prix Nobel

Un lieu émouvant.

 

Horaires et contact

Musée Curie,
1, rue Pierre-et-Marie-Curie, du mardi au vendredi de 10 h à 18 h. Fermé en août et la dernière semaine de décembre. Visite libre.
Visite de groupe au 01.56.24.55.33.

Renseignements, actualités.

Programme à l'occasion des Journées européennes du patrimoine, les 14 et 15 septembre 2013.
> M.-F. P  (mis à jour le 28/08/2013, P. T.)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 9

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter