HAUTEFORT - Musée de la Médecine de l'ancien hospice

HAUTEFORTMusée de la Médecine de l'ancien hospice

16.06.2008

Fondé en 1669 par le marquis Jacques-François de Hautefort, l'hospice de Hautefort, en Dordognene sera achevé qu'en 1717. C'est un établissement de charité selon l'idée de l'époque classique avec davantage une fonction d'enfermement que de soins, qui recueille pour la cacher la misère du monde, mendiants, vieillards, prostituées, enfants abandonnés. Mais le marquis, homme de grande piété, l'a voulu en forme de croix avec la chapelle au centre pour que les malades puissent assister à la messe quotidienne derrière des claustras (cloisons ajourées).

  • Hospice de Hautefort, vue aérienne
  • Hautefort 2
  • Hautefort 1
  • Hautefort 3
  • Hospice de Hautefort

Le symbolisme religieux se retrouve jusque dans le nombre des malades fixé à 33 comme les années de la vie du Christ : 11 vieillards, 11 enfants, 11 femmes. Les voûtes sont très hautes en plein cintre avec des fenêtres en hauteur pour mieux évacuer l'air vicié et les miasmes invisibles. 

Au programme de la visite : la chapelle, une salle des malades reconstituée, une salle d'exposition thématique consacré au XIXe siècle avec la découverte de l'anesthésie, de l'asepsie et de la radiologie et une salle consacrée à l'art dentaire avec trois cabinet dentaires reconstitués de 1870 à nos jours ainsi qu'un laboratoire de prothésiste dentaire.


L'histoire de l'hospice est mal connue car les archives ont disparu. Confié aux sœurs de la charité de Nevers en 1747, il recueillait les enfants abandonnés que l'on déposait dans son tour, en fonctionnement de 1790 à 1847. En 1914, il reprendra du service comme hôpital militaire pour les convalescents. Les sœurs le quittèrent définitivement en 1995. Il a fait l'objet d'une campagne de restauration. Un jardin de plantes médicinales de 30 à 40 espèces doit être créé en collaboration avec la municipalité et les laboratoires Pierre Fabre. L'association de Muséographie médicale chargée de l'animation organise régulièrement des expositions temporaires.

 

Horaires, contact, renseignements, actualités

> M.-F. P. et P. T.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
Dr Huez

Médecine du travail : le Dr Huez condamné financièrement pour « résistance abusive »

Le Dr Dominique Huez, médecin du travail engagé dans une bataille judiciaire contre la société Orys, a été condamné le 4 août dernier à verser 1 200 euros de dommages et intérêts et 2 000 euros au titre des frais de procédure... 13

Deux cas de chikungunya autochtones dans le Var

Moustique tigre

Même si de nombreux cas importés avaient été observés, la métropole était jusqu’à présent épargnée par les cas autochtones de chikungunya.... Commenter

La rémunération des maisons, pôles et centres de santé approuvée au « Journal officiel »

Maison de santé

Un arrêté des ministres de la Santé et des Comptes publics, Agnès Buzyn et Gérald Darmanin, publié le 5 août au « Journal officiel »,... Commenter

Réforme du deuxième cycle : les carabins de l'ANEMF lancent une concertation nationale

Réunio d'été ANEMF

L’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) a lancé une grande concertation nationale sur le second cycle des... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter