Pour défendre leurs intérêts et les négociations avec les caisses - Les médecins allemands préfèrent les syndicats aux unions régionales

Pour défendre leurs intérêts et les négociations avec les caissesLes médecins allemands préfèrent les syndicats aux unions régionales

04.03.2008
S'estimant mal représentés par leurs unions professionnelles régionales, les généralistes allemands sont de plus en plus nombreux à leur tourner le dos, et souhaitent confier leurs intérêts à des syndicats, notamment pour négocier leurs honoraires avec les caisses : cette évolution pourrait, à terme, remettre en cause toute la politique de santé mise en place ces dernières années dans le pays.

INSTALLÉES en 1931, les unions régionales de médecins en Allemagne sont des structures de droit public associant médecins et gestionnaires, dont le rôle principal consiste à négocier la politique professionnelle et les honoraires avec les caisses, puis de reverser aux médecins, tous les trimestres, le montant de leurs actes perçu auprès des caisses. Elles représentent, dans chaque région, l'ensemble...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

À l'hôpital de Saint-Brieuc, 116 médecins en conflit avec leur direction claquent la porte administrative

La nouvelle a été officialisée mardi 9 octobre. Ce jour-là, au centre hospitalier de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor), 116 médecins, dont les... Commenter

Chirurgie du cancer : le député médecin Olivier Véran s'attaque aux opérations sans agrément

veran

Le Dr Olivier Véran, rapporteur général (LREM) de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale, a dévoilé ce lundi deux... 9

Un référentiel pour justifier le « non substituable » ? Médecins et pharmaciens craignent une usine à gaz

Non substituable

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 (PLFSS) vise à favoriser le recours aux génériques et biosimilaires. Mais... 19

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter