Accidents thromboemboliques après 4 heures d'avion - Le risque est multiplié par deux

Accidents thromboemboliques après 4 heures d'avionLe risque est multiplié par deux

02.07.2007
Après six années de travaux, la première phase du projet Wright (World health organisation research into global hazards of travel), lancé par l'OMS sur les risques d'accidents thrombo-emboliques après un voyage en avion, vient de s'achever. Conclusion : le risque est multiplié par deux environ, après quatre heures de voyage et plus, et persiste environ deux mois après la fin du vol.

EN 2000, LE DÉCÈS par embolie pulmonaire d'une jeune Anglaise revenant d'Australie attire l'attention du public et des médias sur le risque de thrombose après des vols long-courriers. A la suite de ce drame, le rapport de la commission d'enquête scientifique et technologique de la Chambre des lords recommande que des recherches soient menées sur le lien entre le voyage et la pathologie. En mars 2001, l'OMS (Organisation mondiale de la sant...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 9

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter