La coqueluche, une maladie respiratoire oubliée - Les médecins doivent être sensibilisés

La coqueluche, une maladie respiratoire oubliéeLes médecins doivent être sensibilisés

12.06.2007
Face à la réémergence de la coqueluche, les médecins et les professionnels de santé nantais étaient invités à une réunion d'information et de sensibilisation. Le Dr Sophie Gibaud, du laboratoire de bactériologie et d'hygiène hospitalière du CHU de Nantes, explique que la maladie est grave chez les nourrissons de moins de 3 mois et chez l'adulte et qu'elle se transmet désormais de l'adolescent ou l'adulte à l'enfant et non plus d'enfant à enfant, comme il y a cinquante ans.

DE NOTRE CORRESPONDANT

LES ANNÉES 1950 sont bien loin, quand l'infection à Bordetella pertussis et à Bordetella parapertussis était responsable d'une cinquantaine de décès par an. Depuis la généralisation de la vaccination décidée en 1966, le nombre de cas de coqueluche a régulièrement baissé. La déclaration obligatoire a été arrêtée en 1986...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

À la polyclinique de Limoges, « vis ma vie » de directeur ou de brancardier 

« Faites un mouvement en huit, c’est plus efficace pour nettoyer » : la directrice de la polyclinique de Limoges suit docilement les consign... Commenter

Le talent de Léonard de Vinci expliqué par son strabisme ?

de vinci

Le peintre (sculpteur, écrivain, architecte, inventeur, botaniste, etc, etc) Léonard de Vinci souffrait d'une exotropie intermittente,... 2

Neuf mois d'emprisonnement dont six mois ferme pour avoir volé le portable d'un médecin

Neuf mois d'emprisonnement, dont six mois ferme. C'est la peine à laquelle a été condamné un homme, pour avoir volé, il y a quelques jours,... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter