Le coût des 35 heures à l'hôpital - Cinq ans après, le compteur tourne toujours

Le coût des 35 heures à l'hôpitalCinq ans après, le compteur tourne toujours

04.06.2007
Affiché en 2004, le coût de la réduction du temps de travail des médecins et des personnels hospitaliers — 3,3 milliards d'euros — paraissait exorbitant. Il se confirme que, avec le dispositif des comptes épargne-temps, l'addition n'est pas close : à la fin de 2005, sous le poids de plus de 2,2 millions de journées de RTT non prises, elle s'était déjà alourdie de 550 millions d'euros, vient d'annoncer la ministre de la Santé. Aujourd'hui, la facture aurait pu s'allonger encore de quelque 150 millions.

ASTRONOMIQUE. Dans le champ de la santé, chaque addition a droit à son adjectif. Si le « trou de la Sécu » – 8 milliards d'euros prévus à la fin de 2007 – est désormais notoirement « abyssal », la facture des 35 heures à l'hôpital est donc, elle, « astronomique ».

On en était resté au chiffre de 3,3 milliards d'euros, dévoilé à l'automne 2004...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add
Evénement

Économies à répétition, accréditation lourde, perte d'attractivitéLa biologie médicale sur le fil du rasoir

Abonné
evenement

La biologie médicale de proximité est-elle en voie de disparition ? La profession, réformée en 2013, semble arrivée au bout d'un cycle. Les... 3

Rapport annuel ONUSIDA : le combat n'est pas terminé

onusida

Si pour la première fois, le nombre de décès annuels liés au Sida est passé sous le seul de 1 million, Michel Sidibé, directeur exécutif de... Commenter

À Gravelines, des généralistes séduits par les cabinets tremplins à loyers symboliques

gravelines

Située sur la côte d'Opale, la ville de Gravelines (Nord) avait perdu trois médecins généralistes (sur dix) en 2013. Pour remédier à la... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter