Arbitre, mais pas vraiment libre - Le choix de François

Arbitre, mais pas vraiment libreLe choix de François

25.04.2007
Les appels directs lancés par Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy à François Bayrou dès lundi dernier donnent au président de l'UDF une capacité d'arbitre du second tour. Cependant, M. Bayrou ne dispose que d'une arme à un coup : il peut rejoindre le PS, ce qui lui aliénerait le coeur de son mouvement centriste et les élus qui vont avec ; il peut rejoindre l'UMP, ce qui est bien improbable, tant il a fait campagne sur sa différence, et alors il perdra les électeurs de gauche qui souhaitaient une alternative à Mme Royal.
  • 1276110235F_Img261371.jpg

M. BAYROU DEVAIT PRENDRE sa décision hier et l'annoncer l'après-midi au cours d'une conférence de presse solennelle. Comme tout amateur de football le sait depuis longtemps, la position d'arbitre est rarement enviable. Dans l'arbitrage qu'il est contraint à rendre, M. Bayrou risque de prendre beaucoup de coups. Lui qui s'est dressé contre l'Etat-UMP et rêve d'une VIe République subit aujourd'hui l'énorme pression du casse...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add
rosp

ROSP et forfait structure 2018 : c'est parti pour la saisie des indicateurs, ce qu'il faut retenir

Coup d'envoi pour la déclaration des indicateurs de la rémunération sur objectifs (ROSP) et du forfait structure. À partir de ce lundi 10 décembre et jusqu'au jeudi 31 janvier 2019, les médecins doivent saisir les indicateurs... 9

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !-0

L’année qui s’achève a été riche en polémiques de toutes sortes touchant le système de soins. « Le Quotidien du Médecin » a retenu les 18... 3

Cardiologue redevenue médecin généraliste, elle s'installe à 67 ans dans son Béarn natal

cardilogue medecin

« Vous voyez, je fais tout à l’envers ! » À l’âge où la plupart des médecins songent à raccrocher leur stéthoscope, le Dr Régine Serra Castr... Commenter

Méningite tuberculeuseLa dose de rifampicine optimisée par imagerie TEP

Abonné
tep

Une étude pilote démontre l’intérêt de la tomographie par émission de positons pour mesurer de façon non invasive la distribution d’un... Commenter

L'article sur le droit à l’oubli des 18-21 ans a été rejetéJeunes en rémission d'un cancer : la double peine ?

Abonné
BUZYN

Comment expliquer la position de la ministre de la Santé Agnès Buzyn concernant le droit à l'oubli ? Le rejet par l'Assemblée nationale... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter