Les dépassements d'honoraires sur la sellette - La polémique fait rage, les syndicats dénoncent les amalgames

Les dépassements d'honoraires sur la selletteLa polémique fait rage, les syndicats dénoncent les amalgames

15.04.2007
Qualifiée d'« obstacle à l'accès aux soins » dans un rapport de l'Igas non finalisé, la pratique des dépassements d'honoraires devient un sujet brûlant et politique à moins d'une semaine de l'élection présidentielle. Le ministère de la Santé a programmé une table ronde avec l'assurance-maladie et les syndicats de médecins. La Mutualité française stigmatise l'évolution « malsaine » du système de santé tandis que la Cnam veut une « meilleure régulation » des dépassements dans le secteur II. Au sein de la profession, beaucoup s'inquiètent des amalgames entre les pratiques tarifaires légales et les comportements délictueux d'une minorité de praticiens.

LES DÉPASSEMENTS d'honoraires abusifs des médecins, réels ou supposés, ne quittent plus le devant de la scène médiatique. Et ce dossier complexe, qui recouvre des comportements délictueux condamnables, des entorses à la déontologie, mais aussi des pratiques parfaitement légales, échauffe les esprits en cette fin de campagne.

Après les deux affaires – certes très diffé...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add
macron
Focus

Transparence ou secret ? La communication sur la santé du président en question Abonné

Aucun bulletin de santé publié en presque 18 mois. A la différence de son prédécesseur, le jeune président Macron ne semble pas décider à communiquer régulièrement sur ce sujet. Le pôle presse de l’Élysée le confirme au «Quotidien». Cette façon de faire étonne la plupart des observateurs du monde politique, qui pour autant ne sont pas à l'unisson sur l'attitude que doit adopter un chef de l'Etat.... 1

Live chatAgnès Buzyn aux médecins : « Vous pouvez compter sur moi pour vous accompagner »

Buzyn Agnès

La ministre de la Santé était dans les locaux du « Quotidien », mercredi 17 octobre, pour participer à un live chat. Pendant près d’une... 4

Chirurgie orthopédique : l'aspirine non inférieure aux anticoagulants en prévention des évènements thromboemboliques

Un traitement par aspirine serait non inférieur à une anticoagulation en termes de prévention de la survenue des évènements... 1

Pourquoi l'OMS ne classe pas l'épidémie Ebola « urgence de portée internationale»

Photo ebola RDC

L'épidémie d'infections par le virus Ebola qui touche la région autour des villes de Beni et Butembo, dans l'est de la République... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter