Entretien avec le candidat de la LCR - Olivier Besancenot, chantre d'« une santé gratuite pour tous »

Entretien avec le candidat de la LCROlivier Besancenot, chantre d'« une santé gratuite pour tous »

07.03.2007
Olivier Besancenot porte un regard très critique sur la réforme de l'assurance-maladie. Le porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), qui a récolté 4,25 % des voix lors du scrutin de 2002, revendique une meilleure répartition des richesses pour financer un système de soins gratuit pour tous. Il réclame un « plan d'urgence » pour l'hôpital, « l'abrogation de la tarification à l'activité », le déblocage du numerus clausus pour les formations médicales et la création de centres de santé pluridisciplinaires pour désengorger les urgences.
  • 1276099064F_Img246648.jpg
  • 1276099065F_Img252207.jpg

    Olivier Besancenot, chantre d'« une santé gratuite pour tous »

"Il faut un service public de santé" (AFP)LE QUOTIDIEN – Vous demandez « l'accès aux soins gratuits pour toutes et tous », l'extension du service public de santé par la nationalisation des cliniques privées et de l'industrie pharmaceutique. Bref, vous préconisez une révolution du système de santé. Comment financer cette politique, alors que l'assurance-maladie est déjà confrontée à un...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add
bourdillon
Focus

Tabac, nutrition, vaccination : le Pr François Bourdillon défend le bilan de Santé publique France Abonné

Trois ans après la création de Santé publique France, son préfigurateur et premier directeur général, le Pr François Bourdillon vient d'arriver à la fin de son mandat. Il revient sur les succès d'une agence pour laquelle il reconnaît un manque de moyens. 2

Dr Patrizia Carrieri (SESSTIM) : « La prescription des AADs par les généralistes permettra de mieux prendre en charge les femmes usagères de drogues »

Très exposés à l'infection chronique par le virus de l'hépatite C, les consommateurs de drogues injectables n'ont pas toujours accès au... Commenter

Écoute bienveillante, respect, clarté, confidentialité… : une charte d'engagement des libéraux auprès de leurs patients

relation patient médecin

Recevoir les patients « dans un respect mutuel », agir « avec humanité »,  écouter « avec bienveillance, en prenant en compte le vécu » ou... 37

Solidays : la lutte contre l'épidémie doit s'intensifier, interpellent les associations

solidays

« La fin de l'épidémie de VIH est en ligne de mire, mais pas encore tout à fait à notre portée. (...) L'heure est venue d'accélérer le mouve... Commenter

Télémédecine, urgences, déficit de la Sécu… : Buzyn a défendu son bilan d'étape au Printemps de l'évaluation

Buzyn à l'Assemblée (19 juin 2019)

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a défendu ses réformes dans le cadre du « Printemps de l'évaluation », à l'initiative du Dr Olivier... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter