Refus de soins aux patients CMU - Consensus pour une sortie de crise

Refus de soins aux patients CMUConsensus pour une sortie de crise

20.12.2006
L’ensemble des partenaires réunis par Xavier Bertrand lors de la conférence sur les refus de soins (Ordres des médecins et des chirurgiens-dentistes, syndicats de médecins, assurance-maladie, Halde et associations d’usager du système de santé) affichent leur accord sur le plan proposé par le ministre de la Santé pour mettre un terme aux refus de soins qui frappent les patients bénéficiaires de la CMU. Les partenaires seront mieux informés, les caisses assumeront la totalité des remboursements, pour que les médecins ne soient pas pénalisés. Et le dispositif de sanction pourra être activé par les associations avec, s’il y a lieu, un alourdissement de l’arsenal répressif.

TROIS HEURES. C’est le temps qu’il aura fallu pour que chacun exprime ses arguments dans le cadre de la table ronde qu’avait appelée de ses voeux Jean-François Chadelat, le président du Fonds CMU et inspecteur général de l’action sociale, auteur du rapport qui avait mis quelque peu les acteurs sous pression, le 13 décembre. Des mots qui fâchent avaient été prononcés. Les syndicats médicaux étaient...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
Edouard Philippe
Focus

Entretien exclusif

« La santé est au cœur des priorités du gouvernement », assure Édouard Philippe qui maintient « toute sa confiance » à Agnès Buzyn et se défend de réduire son leadership. Dans un entretien exclusif au « Quotidien », le Premier ministre juge « essentiel » de « transformer en profondeur » notre système de santé « en ville comme à l'hôpital ». Tout est au programme : évolution des modes de rémunérati... 10

« Je soigne des malades, pas des chiffres », clame un médecin de l'AP-HP à sa direction

email

« Je vous ai déjà dit que cela ne m'intéresse pas. Je soigne des malades, pas des chiffres. » Ce propos agacé est celui d'un médecin hospita... 42

Procès Cahuzac : les avocats supplient la cour d'appel d'éviter la « taule » à l'ex-ministre

Jérôme Cahuzac et l'un de ses avocats, Eric Dupond-Moretti.

La dernière journée d'audience du procès de Jérôme Cahuzac a été consacrée aux plaidoiries des avocats de la défense. Durant une heure,... 15

Cinq cas de rougeole à Lille liés à l'épidémie en Nouvelle Aquitaine

Carnet de vaccination

Cinq cas de rougeole ont été diagnostiqués depuis début janvier dans le milieu universitaire de Lille. Il s'agit de quatre étudiants du... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter