La rentrée du président de la Csmf - Le Dr Chassang : les revalorisations doivent entrer en vigueur

La rentrée du président de la CsmfLe Dr Chassang : les revalorisations doivent entrer en vigueur

09.01.2006
Le président de la Csmf a fait une rentrée 2006 très offensive. Il affirme que les médecins libéraux ont largement respecté les objectifs d’économies qui leur étaient assignés pour 2005 et qu’en conséquence les revalorisations prévues par la convention devraient sans tarder entrer en vigueur. Il réaffirme son mot d’ordre d’application de ces hausses le 12 février, lendemain du jour anniversaire de la publication de la convention au « J. O. ». Michel Chassang s’en prend aux caisses, qu’il accuse d’être responsables de bugs informatiques et il demande aux médecins, pour contourner ces problèmes, de renoncer pour l’instant à la carte Vitale et de revenir aux feuilles de soins papier.

C’EST un président de la Csmf très offensif que l’on a retrouvé en ce début d’année 2006 et qui a dressé pour la presse un bilan positif de l’année 2005 tout en s’inquiétant pour l’année 2006.

Michel Chassang tient à se féliciter de la réussite du parcours de soins et du fait que 70 % des Français aient choisi leur médecin traitant – dans 99,5 % des cas, rappelle-t-il...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L'OMS veut limiter les interventions médicales inutiles lors de l'accouchement

accouchement

Depuis plus de 20 ans et quel que soit le pays, les accouchements sont de plus en plus médicalisés, sans que cela soit justifié. Le recours... 3

La chirurgie cardiaque chez des nouveau-nés associée à un risque 20 fois plus élevé de perte auditive

bebe

Une étude observationnelle monocentrique, menée à l’hôpital pour enfants de Philadelphie, aux États-Unis, et dont les résultats sont... Commenter

Accès partiel : le Parlement donne son feu vert

Le Parlement vient de ratifier définitivement deux ordonnances sur la santé dont celle qui autorise certains professionnels d'autres États... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter