C'est un abcès appendiculaire qui a tué Gambetta, pas un coup de revolver

C'est un abcès appendiculaire qui a tué Gambetta, pas un coup de revolver

19.03.2003
Contrairement à une légende tenace, ce n'est pas d'une balle de revolver (reçue dans la main droite) que Gambetta est mort. Mais bel et bien d'un abcès appendiculaire rétrocaecal que Lannelongue, seul contre tous, voulut en vain opérer.
  • 1276509343F_Img116344.jpg
  • 1276509343F_Img116345.jpg

    C'est un abcès appendiculaire qui a tué Gambetta, pas un coup de revolver

  • 1276509343F_Img116346.jpg

ETUDE DE CAS

Oui, le « drame des Jardies » a bien eu lieu. C'était le 27 novembre 1882, à Ville-d'Avray, dans la petite maison des Jardies, ancienne demeure de Balzac, que Gambetta avait acquise en 1879. L'homme d'Etat s'est-il, comme il le prétend, blessé tout seul en examinant son arme (version officielle) ? A-t-il eu dispute avec sa maîtresse, Léonie Léon ? Et si oui,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La justice suit l'expertise médicale et maintient Tariq Ramadan en détention 

Ramadan

La Cour d'appel de Paris a décidé ce jeudi du maintien en détention provisoire de Tariq Ramadan, mis en examen pour viols, dont l'un sur... 4

Evénement

Entretien exclusifÉdouard Philippe : « On n'avancera pas sans les médecins »

Edouard Philippe

« La santé est au cœur des priorités du gouvernement », assure Édouard Philippe qui maintient « toute sa confiance » à Agnès Buzyn et se déf... 12

Deux syndicats de médecins ostéopathes condamnés à verser 10 000 euros au réseau Santéclair

Le Syndicat national des médecins ostéopathes (SNMO) et l'Union des médecins à expertise particulière (MEP) de la FMF ont été condamnés... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter