Les rappels à l'ordre n'empêchent pas les spécialistes d'utiliser le DE

Les rappels à l'ordre n'empêchent pas les spécialistes d'utiliser le DE

30.01.2003
La prise de position du président de l'Ordre, Jean Langlois, qui craint l'instauration d'une médecine à deux vitesses, a provoqué des réactions assez vives chez les médecins spécialistes. D'autant que, sur le terrain, de nouvelles caisses primaires sont touchées par la vague de DE.

Jean Langlois, président du Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM), réagit en ces termes aux dépassements d'honoraires pour exigence du patient (DE) que certains spécialistes libéraux appliquent de plus en plus, notamment aux patients qui demandent une consultation rapprochée ou à un horaire particulier : « Cela risque d'aboutir à une médecine à deux vitesses » («...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mort inattendue du nourrisson et plagiocéphalie : le couchage sur le dos est impératif, alertent les spécialistes lyonnais

nourrisson

À l'occasion de la Semaine de prévention de la mort inattendue du nourrisson (19 au 23 septembre), les pédiatres, neurochirurgiens et chirur... Commenter

Retrait du marché des implants Essure, les patientes tentent une action de groupe avant la fin du mois

implant Essure

Plus d'un mois après la perte temporaire de son marquage CE, sur décision de l'organisme notifié irlandais NSAI, l'implant de contraception... 1

Pilule de troisième génération : le parquet classe l’enquête

PILULE

Est-ce la fin d’une polémique longue et stérile sur les pilules de troisième génération ? Sans doute pas. Le parquet de Paris a classé... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter