Alimentation animale : les antibiotiques ne sont pas tous des médicaments

Alimentation animale : les antibiotiques ne sont pas tous des médicaments

11.06.2001
La Commission européenne envisage de retirer l'autorisation de l'emploi des antibiotiques comme additifs dans l'alimentation animale (ARF). Pour leurs détracteurs, ils favoriseraient les résistances bactériennes aux antibiotiques utilisés en pathologie humaine et animale. Le SYNPA, qui réunit les producteurs d'additifs alimentaires, s'élève contre cette affirmation : rien ne la prouve et les ARF contribuent au contraire à une alimentation saine. Pour ses représentants, une éventuelle interdiction devrait, de toute façon, laisser le temps aux producteurs de se réorganiser. En attendant, ils souhaitent engager le débat avec le « monde médical ».

P ASCAL RAOUL (Elanco France) avoue découvrir avec surprise les affres de la « communication », où les arguments scientifiques semblent peser bien peu devant la magie des mots. Personne n'ignore que le développement des résistances bactériennes aux antibiotiques est un problème majeur dont la prise en charge passe par la diminution de l'utilisation de ces molécules. Actuellement, quatre antibiotiques sont...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Stratégie nationale de santé : quatre priorités, une concertation, un décret pour décembre

sns

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a lancé ce lundi une grande concertation autour de la stratégie nationale de santé (SNS) qui sera... 7

Épidémie de rougeole en Italie : près de 4 500 cas dont 3 décès chez des non-vaccinés en 2017

rougeole

La cause principale de l'épidémie de rougeole qui sévit actuellement en Italie est « la part grandissante au fil du temps d'individus... 2

Patients et médecins n'imaginent pas (à tort) que la rémission du diabète est possible

diabete

Selon un papier d'analyse publié dans le « BMJ », le diabète de type 2 est encore trop souvent considéré à tort comme une maladie... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter