Plusieurs syndicats de médecins libéraux et hospitaliers dénoncent l'organisation « chaotique » du Ségur de la santé  Abonné

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 12/06/2020

Crédit photo : S.Toubon

Le ton monte dans la profession médicale. Alors que le Ségur de la santé va entrer dans sa quatrième semaine de travaux, onze organisations syndicales* représentant des internes, jeunes médecins et praticiens installés libéraux et hospitaliers (et un syndicat infirmier) durcissent le ton pour dénoncer avec vigueur la méthode et exprimer leurs doutes sur cette vaste concertation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte