Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

Epilepsie

Quelle place pour les examens complémentaires ?

Diagnostiquer une épilepsie débutante ou faire le bilan d’une épilepsie pharmaco résistante : ces deux situations doivent-elles bénéficier de la neuro-imagerie pour éviter de tomber dans le piège des diagnostics par excès ? Une question traitée au cours de ces Journées…

TOUCHANT QUELQUE 500 000 français, l’épilepsie est fréquente. Mais ce n’est pas une raison pour en faire le diagnostic par excès, comme c’est trop souvent le cas : « les erreurs diagnostiques sont évaluées entre 19 et 26% selon les études, a rappelé le Dr Pierre Thomas. C’est pourquoi les données cliniques doivent être confrontées à celles de la neuroradiologie (IRM) et de la neurophysiologie (EEG) » (…)

Abonnés | 27/05/2011  (813 mots)

Accès immédiat

L'article 1,35 €/appel + 0,34 € min. paiement audiotel >>
Composez le 08 99 65 95 74 sur votre téléphone
Pack 20 articles 15€ >>
 
 
Commenter
 

Vous devez être abonné pour commenter cet article et consulter les commentaires.

 
 

Article(s) associé(s)

Publicité
 
Publicité

Fiche pratique PAI

Objectif Installation

Santran - Sans Lien Apparent

Enquête Flash

Ebola : vos patients sont-ils inquiets ?

Application du Quotidien du MÉdecin

Spécial médecin

i-Congrès médical
Les congrès médicaux à ne pas manquer ...
> Découvrir l’application

 

pave-permanent-v2c.jpg

eFMC

 
 
ALCOOL ET ASSOCIéS
 
Par le Dr Philippe CASTERA

L'Annuaire des DUDIU

 
carte-loisirs.png
 
Publicité
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.