Le quotidien du médecin en page d'accueil | Le Quotidien en favoris | Toute l'actu | Aide | Flux RSS

 

Le soleil va souffler sur les graminées

 11/05/2012
  Imprimer  Envoyer par email
 

Les pollens de graminées, en progression continue ces derniers jours, sont présents sur tout le territoire, particulièrement sur une grande moitié sud, avec des risques allergiques allant de moyen (3/5) à localement élevé (4/5) comme sur le site de Roussillon (Rhône Alpes), indique le bulletin du réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). Ils vont bientôt prendre la place des pollens de chêne. Ces derniers sont encore très présents notamment dans le sud-ouest où ils sont responsables d’un risque élevé (Pau) à très élevé (Castres, Agen).

Encore présents, les pollens de bouleau, de platane, de peuplier et de rumex ne devraient gêner que les sujets les plus allergiques.

« Le beau temps dans les jours à venir devrait favoriser la dispersion des pollens de graminées », conclut le RNSA.

› Dr E. DE V.

 
Commenter
 

Publier un nouveau commentaire

Vous devez être inscrit pour commenter cet article et réagir à un commentaire.
 
 

Flash info

Publicité

cap allergies

Objectif Installation

Histoire courte


Publicité

Application du Quotidien du MÉdecin

Spécial médecin

i-Congrès médical
Les congrès médicaux à ne pas manquer ...
> Découvrir l’application

 

pave-permanent-v2c.jpg

Enquête Flash

En vacances, parvenez-vous à échapper aux sollicitations médicales ?

eFMC

 
 
ALCOOL ET ASSOCIéS
 
Par le Dr Phlippe CASTERA

L'Annuaire des DUDIU

 
carte-loisirs.png
Publicité
 
Publicité
Afin de vous garantir un service optimal, le Quotidien du Médecin collecte des données personnelles vous concernant. Ces données font l’objet d’un traitement informatisé déclaré auprès de la CNIL. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et de suppression, pour motifs légitimes, sur ces informations. Sauf opposition préalable de votre part, ces données sont également utilisées afin de vous faire profiter des offres dédiées du Quotidien du Médecin et de ses Partenaires.