Une stratégie de prévention à revoir ? - Le diapason gradué fait mieux

Une stratégie de prévention à revoir ?Le diapason gradué fait mieux

17.05.2016
La survenue à 2 ans d'un ulcère du pied chez les diabétiques est mieux prédite par le diapason gradué que par le monofilament.

La prévention du pied diabétique reste toujours le parent pauvre de la diabétologie, avec à la fois peu d'études, peu de données et une relative faible participation des médecins traitants au dépistage de la neuropathie périphérique chez les patients diabétiques.

L'utilisation du monofilament n'est pas si pratique et reproductible en clinique, car la force de pression exercée sur le filament peut varier facilement. Le diapason gradué représente ainsi une alternative sans doute trop...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter