Syndrome d’apnées obstructives du sommeil - Encore sous-diagnostiqué

Syndrome d’apnées obstructives du sommeilEncore sous-diagnostiqué

10.09.2015

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) concerne 1 à 2 % des enfants entre 3 et 6 ans. Il reste toutefois sous-diagnostiqué, notamment parce que le sommeil n’est pas évalué de façon systématique en routine.

  • L’adéno-amygdalectomie représente le traitement de première ligne

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) doit être pris en charge afin de prévenir ou de corriger les troubles qui lui sont associés : troubles cognitifs et neuropsychologiques, mais aussi effets cardiovasculaires et métaboliques.

Amygdales et végétations en tête

L’hypertrophie des amygdales et des végétations adénoides est la première cause du SAOS. L’adéno-amygdalectomie représente donc le traitement de première ligne, permettant de faire disparaître les apnées dans la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Poursuivis par la députée Catherine Lemorton, trois médecins se défendent de l'avoir diffamée

lemorton

Les Drs Philippe Cuq et Xavier Gouyou-Beauchamps, responsables de l'Union des chirurgiens de France (UCDF), et Jérôme Marty, président de... 9

Essure : le comité d'experts estime qu'il n'est pas nécessaire de modifier la réglementation

essure

Les 8 experts réunis par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a conclu que « les données de la... Commenter

Tiers payant, tarifs : la CSMF accuse la caisse d'Ille-et-Vilaine d'« acharnement »

tiers

Un harcèlement administratif peut en cacher un autre. Après le bras de fer entre des généralistes de Romillé (Ille-et-Vilaine) et leur... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter