Rachis thoracolombaire - La fracture avec troubles neurologiques

Rachis thoracolombaireLa fracture avec troubles neurologiques

10.11.2014
Les fractures thoraciques et lombaires représentent environ 50 % des traumatismes du rachis avec déficit neurologique, paraplégie ou syndrome de la queue-de-cheval en fonction de l’étage lésé. La prise en charge rapide et systématisée par un centre spécialisé est fondamentale pour le pronostic de la lésion médullaire. À la phase aiguë, il faut limiter l’aggravation des lésions médullaires par le traitement immédiat des facteurs d’agression systémiques de survenue secondaire. La restauration rapide d’une hémodynamique stable (pression artérielle moyenne supérieure à 85 mmHg) est essentielle. Les protocoles de corticothérapie à hautes doses n’ont plus d’indication. Leur effet sur la récupération neurologique n’est pas prouvé, alors que leur taux de complications secondaires septiques et pulmonaires est élevé.
  • Figure 1. Dermatomes permettant d’évaluer le niveau d’atteinte médullaire pour la sensibilité
  • Figure 2. Burst fracture avec recul du mur postérieur et compression médullaire
  • Figure 3. Fracture luxation T12-L1 traitée en urgence par laminectomie (flèches) et ostéosynthèse...
  • Figure 4. Fractures T8-T9 avec défect osseux (flèche) nécessitant une reconstruction de la...

Les traumatismes du rachis sont fréquents et peuvent se compliquer d’une atteinte neurologique dans 15 à 30 % des cas. L’incidence des blessés médullaires en France est estimée à 19,4 par million d’habitants (1). En 2007, la Haute Autorité de santé (HAS) a rapporté une incidence de 1 200 nouveaux cas par de lésions médullaires traumatiques an, avec une prévalence d’environ 50 000. Ils sont dus en majorité à des accidents de circulation (40 à 45 % des cas), puis viennent les les chutes ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
ROSP

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre de 2016. La prime moyenne des seuls généralistes atteint 6 983 euros (+3,4 %). La CNAM dresse un bilan positif de ce système mais a programmé sa mue dans la nouvelle convention. Points noirs : la vaccination et certains dépistages. 3

Marisol Touraine appelle à voter « massivement » pour Emmanuel Macron

touraine

La ministre de la Santé est sortie de son silence à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche soir. « J’appelle les... Commenter

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... 6

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter