Tabac, alcool : Des liens très étroits

Tabac, alcool : Des liens très étroits

17.01.2013
Chez les femmes psoriasiques, particulièrement chez les plus jeunes, le tabagisme est plus fréquent que dans la population générale. Quant à l’alcool, dont la consommation est plus importante chez les patients psoriasiques, il pourrait être un facteur de risque de la maladie.

DE NOMBREUSES études constatent que les patients psoriasiques sont plus tabagiques que la population générale. Ceci est une notion intéressante quand on sait que les psoriasis sévères sont associés à un risque cardio-vasculaire plus important que la population générale. L’objectif d’une étude rapportée lors de ce congrès des JDP 2012 était de préciser la prévalence...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter