Des biothérapies innovantes - Le rituximab et l'abatacept dans la PR

Des biothérapies innovantesLe rituximab et l'abatacept dans la PR

14.12.2008
L'arrivée des biothérapies, généralement associées au méthotrexate, qui demeure l'élément clé du traitement, a révolutionné aussi bien la prise en charge des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde que l'évolution de la maladie. L'arsenal thérapeutique s'est récemment enrichi de deux nouveaux médicaments, le rituximab et l'abatacept, qui, par leur mode d'action original, se distinguent des biothérapies jusqu'alors développées. Précisions du Pr Bernard Combe.

LE RECOURS aux biothérapies est de plus en plus fréquent et précoce pour traiter la polyarthrite rhumatoïde (PR), car on dispose désormais de solides données sur leur efficacité et leur tolérance. Aux biothérapies dirigées contre des cytokines, qui, pour l'heure, sont essentiellement représentées par les anti-TNF, est récemment venue s'ajouter une nouvelle classe de médicaments qui...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter