Déficit immunitaire héréditaire - Les éléments du diagnostic

Déficit immunitaire héréditaireLes éléments du diagnostic

20.09.2007
Face à des infections invasives sévères, mais aussi à des infections plus « banales », mais anormalement fréquentes, il faut savoir évoquer un déficit immunitaire dans un certain nombre de situations cliniques, que précise le Dr Capucine Picard dans un algorithme décisionnel, où la clinique est essentielle et le premier bilan relativement simple.
Congrès national de la Société française de pédiatrie13-16 juin 2007 - Rouen

CERTAINES situations doivent faire évoquer un déficit immunitaire héréditaire : bien entendu, des infections sévères, méningites ou septicémies, ou des infections à bactéries pyogènes récurrentes cutanées, invasives ou tissulaires, des infections récurrentes avec le mê...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter