Le résultat surprenant d’une étude française - Le génome de la mère influence le développement de l’embryon

Le résultat surprenant d’une étude françaiseLe génome de la mère influence le développement de l’embryon

18.12.2006
Une étude française démontre le rôle crucial de la sérotonine maternelle sur le développement embryonnaire. Ce travail suggère que certains phénotypes observés dans une descendance dépendent davantage des gènes maternels que des gènes de l’embryon. Ce phénomène pourrait participer à la physiopathologie de maladie familiale.

LES GÈNES maternels impliqués dans la biosynthèse de la sérotonine circulante ont une influence cruciale sur le développement embryonnaire et foetal, en particulier dans la morphogenèse cérébrale. Cette découverte suggère l’existence d’un impact jusqu’ici insoupçonné du génome d’une mère sur l’organisme de son enfant. Et pour Jacques Mallet et coll. (laboratoire de géné...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter