Hormone de croissance - Des indications en constante évolution

Hormone de croissance Des indications en constante évolution

12.10.2005
Actuellement, l'hormone de croissance représente le seul traitement de la petite taille. Depuis son avènement, ses indications n'ont cessé d'évoluer. Dans le syndrome de Prader-Labhart-Willi, une des dernières indications, ce traitement vise aussi à améliorer la composition corporelle. Une première en endocrinologie pédiatrique, souligne le Pr Maïté Tauber*.

LA MISE sur le marché, au milieu des années 1980, de l'hormone de croissance (GH) recombinante a permis, non seulement, de traiter davantage d'enfants présentant un déficit somatotrope, mais aussi d'élargir ses indications, initialement au syndrome de Turner, puis au retard statural secondaire à une insuffisance rénale chronique, rappelle le Pr Tauber. Deux indications sont venus s'ajouter récemment à cette...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dix cliniques ferment par an : la FHP dénonce le « goût amer » du quinquennat Touraine

clinique

Lamine Gharbi ne regrettera pas Marisol Touraine au ministère de la Santé. À un mois du premier tour de la présidentielle, le patron de la... 2

Implants mammaires : la FDA recense 359 cas de lymphomes (LAGC) dont 9 décès

implants mammaire

L'agence américaine des médicaments (FDA) a reçu, au 1er février 2017, 359 notifications de lymphomes anaplasique à grandes cellules (LAGC)... Commenter

Baisse des forfaits dialyse : les néphrologues libéraux et la FHP consternés

dialyse

« Consternation », « inégalité et inquiétude ». Tels sont les mots du Syndicat des néphrologues libéraux (SNL) pour décrire la baisse des ta... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter