Cancer du poumon non à petites cellules - Intérêt de la navelbine par voie orale

Cancer du poumon non à petites cellules Intérêt de la navelbine par voie orale

07.11.2004
Les chimiothérapies orales représentent une alternative thérapeutique efficace et offrent la possibilité d'une écoute renforcée des patients, de leurs attentes, de leurs demandes, perspective encourageante dans le contexte si difficile du cancer bronchique.

LE RECOURS aux traitements antimitotiques administrables par voie orale en oncologie est une tendance qui se dessine depuis quelques années.
La chimiothérapie par voie orale offre en effet des avantages potentiels : facilité de prise, amélioration du confort du patient, maintien de son autonomie, réduction des séjours hospitaliers, réduction du stress et des complications liées aux accès veineux et aux...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter