Un rôle étonnant pour une hormone pancréatique - L'amyline inhibe la résorption osseuse

Un rôle étonnant pour une hormone pancréatique L'amyline inhibe la résorption osseuse

17.02.2004
Selon un travail dirigé par le Français Gérard Karsenty qui exerce à Houston (Texas), l'amyline, hormone sécrétée par les cellules bêta du pancréas, inhibe in vivo la résorption de l'os. Si l'ostéoporose chez les diabétiques de type 1 est secondaire à l'absence d'amyline, cette découverte aurait des répercussions thérapeutiques.

De notre correspondante
à New York

L'OS, on le sait, est perpétuellement remodelé, sous l'effet d'une résorption osseuse par les ostéoclastes et d'une formation osseuse par les ostéoblastes.
Parmi les différents régulateurs de ce processus dynamique, la calcitonine est le plus puissant inhibiteur de la résorption osseuse d'origine ostéoclastique.
Appartenant à la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter