Congrès national de la Société française de pédiatrie 21-24 mai 2003 - Nancy - Sport de haut niveau : qui et comment surveiller

Congrès national de la Société française de pédiatrie 21-24 mai 2003 - Nancy Sport de haut niveau : qui et comment surveiller

12.06.2003
Tous sports confondus, l'activité physique intense a peu d'effets délétères sur la taille définitive, mais elle peut, notamment chez les gymnastes, retarder la puberté. On connaît, en revanche, le risque de syndrome anorexie-aménorrhée-ostéoporose chez l'adolescente. Une surveillance étroite tant physique que psychologique s'impose pour tous ces jeunes.

CONGRES HEBDO

La pratique sportive intensive chez l'enfant comporte certains risques aujourd'hui mieux connus. Les jeunes sportifs sélectionnés dans des centres de haut niveau bénéficient d'un suivi médical spécifique, mais ils ne représentent pas l'ensemble de cette population. Il faut donc que chaque médecin soit informé des risques d'une pratique sportive intensive sur un organisme en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter