Calcul du risque cardio-vasculaire : l'exemple des Hauts-de-Seine

Calcul du risque cardio-vasculaire : l'exemple des Hauts-de-Seine

27.06.2002
Les maladies cardio-vasculaires sont responsables de 5 000 décès par an dans les Hauts-de-Seine. Bien que le contrôle des facteurs de risque soit fondamental, force est de constater que la prise en charge des facteurs de risque cardio-vasculaire n'est pas suffisante. C'est dans ce sens qu'une campagne de dépistage et du calcul du risque cardio-vasculaire, selon la méthode dite de Framingham, a commencé, depuis le mois de mars, à l'hôpital Ambroise-Paré de Boulogne-Billancourt et dans quatre villes du département des Hauts-de-Seine.

Les résultats des études Euroaspire 1 et 2 montrent que, entre 1995 et 2000, la prise en charge de l'hypertension artérielle, de l'obésité, du diabète et du tabagisme n'a pas été améliorée.

En prévention primaire, le contrôle des facteurs de risque est pourtant fondamental. Une grande étude portant sur 366 559 individus (« Low Risk-Factor...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans un bourg breton, infirmiers, pharmacien, kiné... se mobilisent avec la mairie pour recruter un médecin

Plénée-Jugon

Comme beaucoup de communes françaises, Plénée-Jugon, bourg des Côtes d'Armor de 2 500 âmes, est à la recherche de médecins. La municipalité... 13

Cancer du sein : l'INCa et l'ANSM recommandent d'éviter le docétaxel

inca

Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux oncologues le 15 février 2017 l’agence nationale de sécurité du médicament et des... 1

Un médecin agressé aux urgences de Soissons se fait fracturer une jambe

soissons

Un praticien du centre hospitalier de Soissons a été agressé ce samedi 18 février vers 7 heures aux urgences de l'hôpital, relate le... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter