Petits anévrismes de l'aorte abdominale : la surveillance rapprochée est une option

Petits anévrismes de l'aorte abdominale : la surveillance rapprochée est une option

12.05.2002
L'attitude thérapeutique, en présence d'un petit anévrisme de l'aorte abdominale (entre 4 et 5,5 cm de diamètre), restait controversée. Deux études randomisées, l'une américaine, l'autre anglaise, montrent, avec de solides arguments à l'appui, que la surveillance, avec échographie ou scanographie tous les six mois, peut être une stratégie sûre et raisonnable, même lorsque le risque opératoire est faible. La réparation chirurgicale à froid pourrait rester la meilleure approche dans certains cas, par exemple chez les femmes, mais à la condition que le taux de mortalité opératoire soit bien en dessous de 5 %.

De notre correspondante
à New York

Les anévrismes de l'aorte abdominale sont d'origine athéroscléreuse. Ils sont le plus souvent asymptomatiques, détectés lors d'un examen de routine ou d'une échographie. Selon des études de dépistage, jusqu'à 9 % des personnes âgées de plus de 65 ans seraient porteuses d'un anévrisme de l'aorte abdominale.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

À la faculté de médecine Saint-Antoine, des vidéos pour sensibiliser les futurs médecins à l'empathie

saint antoine

Mettre en scène les consultations chez un généraliste pour sensibiliser les futurs praticiens à la relation médecin-patient, c'est... Commenter

Cancer du sein : l'INCa et l'ANSM recommandent d'éviter le docétaxel

inca

Dans le prolongement du courrier qui a été adressé aux oncologues le 15 février 2017 l’agence nationale de sécurité du médicament et des... 2

Accès aux soins, reste à charge : un think tank réclame l'extension des réseaux de soins

réseaux de soins

La fondation Concorde jette un pavé dans la mare de l'Assurance-maladie en réclamant dans une note récente le développement des réseaux de... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter