Les cancers déficients en p53 répondent moins bien au traitement antiangiogénique

Les cancers déficients en p53 répondent moins bien au traitement antiangiogénique

21.02.2002
De nombreux inhibiteurs de l'angiogenèse sont évalués en clinique en tant que nouveaux agents anticancéreux. L'espoir est que les tumeurs ne développeront pas de résistance à ces agents, car ils ciblent les cellules endothéliales normales, génétiquement stables, du système vasculaire. Pourtant, contre toute attente, une étude chez la souris montre que les cellules tumorales déficientes en p53 répondent moins bien à l'inhibiteur de l'angiogenèse. Elles sont en effet moins sensibles à la mort induite par l'hypoxie. Ces nouvelles données sont importantes pour les études cliniques en cours et à venir.

De notre correspondante
à New York

La résistance acquise aux chimiothérapies anticancéreuses reste un obstacle à l'obtention de meilleurs taux de guérison. L'instabilité génomique, une propriété importante des cellules tumorales, en est la principale force motrice.

Au fur et à mesure qu'une tumeur croît, des mutations spontanées donnent...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manuel Valls : « La généralisation du tiers payant chez le médecin est indispensable »

valls

L'ancien Premier ministre assume : candidat à la primaire à gauche, il juge nécessaire de repenser les règles d'installation, veut... 66

Gare au risque cardiovasculaire pendant la vague de froid, prévient la Fédération française de cardiologie

froid

Alors que la vague de froid s'étend ce mercredi à la quasi-totalité de la France, les appels à la vigilance se multiplient. La Fédération... 3

Primaire à gauche : le comparatif des programmes

Primaire à gauche : le comparatif des programmes-0

Liberté d'installation, secteur II, déserts médicaux, santé publique, politique hospitalière...  « Le Quotidien » a décortiqué les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter